Le parfum Chamade de Guerlain

Le parfum Chamade de Guerlain
Le parfum Chamade de Guerlain

Chamade de Guerlain, le parfum d’une femme amoureuse

Chamade est un parfum qui vit le jour en 1969. Aussi, comme son nom l’indique, cette essence de Guerlain est conçue pour faire naitre des émotions. Grâce à elle, notre cœur s’emballe jusqu’à battre la chamade. Avec lui, il est question d’amour et de liberté. En somme, il s’agit d’une belle fragrance qui commence déjà par un joli nom. Il nous présente des notes fruitées, ce qui est pour l’époque particulièrement audacieux dans le secteur de la parfumerie. Chamade se plaît à juxtaposer les différentes facettes olfactives, faisant se succéder ainsi tout un panel de sensations différentes.

Chamade, l’histoire d’un roman devenu parfum

Au début du siècle dernier, la Chamade est le nom d’un roulement de tambour avec lequel communiquaient le Général et ses soldats. En l’occurrence, lorsqu’un tambour battait la chamade cela signifiait qu’il fallait battre en retraite. Puis, en 1965, Chamade fit plutôt référence au titre d’un roman de Françoise Sagan. Ce dernier racontait alors l’histoire d’une femme très libérée qui n’hésitait pas à cumuler les conquêtes amoureuses, s’offrant volontiers à quiconque passerait dans sa vie. C’est sans doute de là que découle d’ailleurs l’expression « avoir le cœur qui bat la chamade ». Cela signifie en outre perdre le contrôle de ses émotions et surtout les vivre avec passion. La référence est le plus souvent liée à des sentiments amoureux. L’amour habite alors tous nos sens et ces derniers s’en trouvent complètement bouleversés.

La raison cède alors la place à notre instinct et tout semble possible dans le but de vivre auprès de l’être aimé. Aussi, c’est précisément ce dont il est question avec le parfum Chamade. Celui-ci a été imaginé pour une femme passionnée qui écoute volontiers son cœur. Celle-ci est généreuse. Elle a avant tout envie de partager et surtout d’aimer. Elle est tendre et a de l’amour à revendre. Après tout, ce parfum s’ancre à merveille dans la tendance de l’époque. N’oublions pas qu’il est né en 1969 : année érotique comme le disait si bien Gainsbourg.

Guerlain opte pour les contrastes

Chamade est un parfum qui joue dans la dualité. Avec lui, Guerlain a souhaité opposer des contrastes. Cependant, l’architecture de cette essence est l’œuvre d’une grande maîtrise et les opposés s’y juxtaposent à merveille. Ainsi, la fraîcheur de tête laisse peu à peu place à un fond beaucoup plus chaud et sensuel. L’envolée de Chamade est particulièrement fruitée, une grande première pour l’époque. Ce parfum associe d’emblée le bourgeon de cassis à des tonalités plus exotiques. Puis, les fleurs prennent place. On y sent notamment le jasmin, l’ylang-ylang et surtout la rose de Turquie. Ainsi, Chamade laisse exploser toute sa féminité. Le fond, quant à lui, devient plus vibrant et sensuel. Il marie à merveille le vétiver, le bois de santal, l’ambre, le musc et la vanille. Ce parfum séducteur fait ainsi naitre un souffle frais au cœur d’une chaleur intense, à l’image d’une brise légère qui viendrait  rafraîchir l’atmosphère d’une folle nuit d’été.

Le flacon de Chamade est également très original. Il représente un cœur inversé dont le verre semble strié par les vibrations des sentiments. Son bouchon, quant à lui, prend la forme d’une flèche. Ainsi, le cœur semble avoir été touché en son centre par Cupidon en personne. Tous deux sont alors scellés ensemble par un fil d’or, comme le veut la tradition chez Guerlain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *