Essence de Parfum, la réinterprétation du mythique Male

Essence de Parfum, la réinterprétation du mythique Male
Essence de Parfum, la réinterprétation du mythique Male

Le Mâle Essence de Parfum, la réinterprétation du mythe de Jean-Paul Gaultier

Avec son éternelle marinière et sa brosse blond platine, Jean-Paul Gaultier est un personnage incontournable de la mode. Surnommé « L’enfant terrible de la mode », il ouvre sa première boutique en 1985. Entre la marinière, le corset ou encore la robe aux seins iconiques, Jean-Paul Gaultier suscite un intérêt mondial. Le premier parfum de la marque « Classique » sorti en 1993 interpelle grâce à son flacon en forme de corset. Puis, en 1995, Jean-Paul Gaultier propose « Le Mâle », qui deviendra un succès mythique. Il faudra attendre 2016 pour que la maison Jean-Paul Gaultier réinterprète sa fragrance star avec « Le Mâle, Essence de Parfum ».

L’intemporel Mâle selon Jean-Paul Gaultier

C’est en 1993 que la marque dévoile « Le Mâle ». Dès sa sortie, le parfum se place en tête des ventes. À l’instar de la personnalité du couturier, « Le Mâle » est une fragrance hors-norme, mais authentique. Le flacon, en forme de buste vêtu d’une marinière, se voulait aussi audacieux que la fragrance. Incontestablement, « Le Mâle » est le parfum des hommes qui s’assument. Si « Le Mâle Essence de Parfum » ne dément pas cette évidence, il se veut encore plus sensuel, sensualité mêlée à une incroyable fraicheur. Avec « Le Mâle Essence de Parfum », Jean Paul Gautier écrit un nouveau chapitre de l’intemporel Mâle, réadaptant pour l’occasion, aussi bien sa composition, que son flacon.

Le Mâle Essence de Parfum, des notes entre fraicheur et épices

Afin de réaliser cette revisite, Jean-Paul Gaultier a fait appel à Quentin Bisch, parfumeur hors du commun. « Le Mâle Essence de Parfum » débute sur la fraicheur du citron associée à la cardamome. Le cœur devient de plus en plus masculin grâce à la présence de la lavande, ingrédient emblématique de la collection « Le Mâle ». La lavande se mêle à des notes cuirées pour un rendu encore plus viril. Enfin, le fond de « Le Mâle Essence de Parfum » est boisé, ambré, car il conjugue l’ambre, à la vanille, à la coumarine et au costus, qui est une racine végétale provenant de Chine, offrant une senteur animale et sourde. Personne n’a oublié le flacon inédit du « Mâle ». Le célèbre buste de verre est, bien entendu, de retour, non sans quelques modifications. La silhouette du « nouveau mâle » est légèrement penchée en arrière, plus mince à la taille et aussi plus sculptée. Les arrêtes sont également plus tranchées et plus précises. L’iconique marinière a disparu au profit d’un verre ultra poli, transparent et on ne peut plus moderne. On peut ainsi apercevoir la teinte gris bleu du nouveau nectar. L’ensemble est épuré et beaucoup plus raffiné que son ainé.

Avec « Le Mâle Essence de Parfum », Jean-Paul Gaultier offre un autre chapitre du Mâle, continuant ainsi son histoire. Toujours aussi audacieux, « Le Mâle Essence de Parfum » se veut cependant plus sensuel que l’originale. Son iconique flacon présente également des touches de modernité, comme un verre poli ou encore une silhouette plus mince, pour un ensemble beaucoup plus sophistiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *