Les Différents Parfums l’Eau Serge Lutens

Après avoir collaboré à la couverture du magazine Vogue en 1962, Serge Lutens se fait remarquer et entre dans le monde de la mode par la grande porte. En 1980, le groupe Shisheido fait appel à Serge Lutens afin de créer sa nouvelle gamme de maquillage. Son premier parfum Nombre Noir sera suivi de nombreux grands succès olfactifs comme la Vierge de Fer, la Laine de Ver, A la Nuit, la Fille de Berlin, Serge Noire ou l’Eau. Sortie en 2010, la fragrance l’Eau est aussi atypique que son créateur et se veut d’une grande luminosité.

L’Eau, l’anti-parfum de Serge Lutens

 

L’Eau, l’anti-parfum de Serge Lutens
L’Eau, l’anti-parfum de Serge Lutens

Les tonalités lumineuses de l’Eau Serge Lutens

Avec l’Eau sortie en 2010, on peut dire que Serge Lutens s’est amusé à bouleverser les codes de la parfumerie. Anti-parfum par excellence, l’Eau  de serge Lutensse définit comme une fragrance pure, oxygénée et lumineuse. D’après Serge Lutens, si L’Eau était un objet, ça serait probablement un savon de Marseille, mais il rajoute en ironisant, « Oui, mais le savon le plus cher du monde ! »… Si Serge Lutens ne manque pas d’humour, il reste évasif quant à la composition exacte de son parfum.

La composition de l’Eau s’envole sur des notes des notes aquatiques, hespéridées et aldéhydées. Puis, le cœur conjugue la sauge sclarée associée des tonalités florales et de la paraffine. Enfin, le fond associe la présence d’oxygène, de notes savonneuses et de muscs blancs. Élancé et allongé, le flacon est surmonté d’une boule en métal argenté.

 

L’Eau de Paille, le 4e volet de la collection Eau

 

L’Eau de Paille, le 4e volet de la collection Eau
L’Eau de Paille, le 4e volet de la collection Eau

Une fragrance unisexe, l’Eau de Paille Serge Lutens

Ici, la joie de la moisson est à l’odeur, et Serge Lutens affirme « Outre les brindilles de paille entremêlées dans la chevelure de cet homme, j’en ai retenu la couleur : il était blond. C’est cela même que j’ai mis dans cette essence. L’Eau de Paille est une eau sèche pour ceux qui n’aiment pas se mouiller ».

Fraiche, naturelle, voire aquatique, l’Eau de Paille met la nature en valeur et délivre l’odeur d’un champ de blé par un beau matin d’été. La composition débute par la tonalité du vétiver. Son cœur se gorge alors de foin, tandis que le fond de la composition contient de l’encens. Le flacon est toujours élancé et épuré. Ultra élégant, il laisse entrevoir la transparence parfaite de sa composition.

 

L’Eau Froide ou l’odeur du linge propre

 

 L’Eau Froide ou l’odeur du linge propre

L’Eau Froide ou l’odeur du linge propre

Les tonalités pures de l’Eau Froide

À l’image de la première fragrance, L’Eau, L’Eau Froide, sortie en 2012, se caractérise comme un anti-parfum. Tonifiante et fraiche, L’Eau Froide fait écho à l’odeur du linge propre. Réellement énigmatique, L’Eau Froide en est vraiment séduisante. Serge Lutens définit sa nouvelle fragrance comme « givrée, très froide, cristalline, claire, oxygénée, tenace et propre ». À la fois chaude et froide, L’Eau Froide joue à merveille sur les contrastes.

On pourrait penser que L’Eau Froide est une fragrance fraiche, mais il n’en est rien puisqu’elle est construite autour de l’encens. L’Eau Froide commence par le contraste de notes fraiches et de notes poivrées. Le cœur associe l’encens frais à l’eucalyptus, le laurier et l’oliban. Puis, le fond conjuguera les muscs blancs et le vétiver.

 

 

Laine de Verre, la rencontre entre les opposés

 

Laine de Verre, la rencontre entre les opposés
Laine de Verre, la rencontre entre les opposés

Les notes métalliques de Laine de Verre

Sorti en 2014, Laine de Verre est le 3e volet de la collection l’Eau. Anticonformiste et avant-gardiste, Serge Lutens étonne une nouvelle fois avec Laine de Verre, une fragrance au nom étonnant qui se définit comme une eau aux accents métalliques. Laine de Verre symbolise la rencontre entre deux opposés. Mi-ange, mi-démon, la fragrance offre des émotions quasi inédites. En effet, le verre, beau et transparent, mais cassant est en effet opposé ici, à la laine que l’on tricote et qui peut gratter.

Par ailleurs, on sait que la laine de verre est un isolant et on rencontre alors une fragrance qui ne ressemble à aucune autre. Cette dernière s’envole sur la fraicheur des aldéhydes, associée à la menthe. Puis, le cœur se charge de notes métalliques. Enfin, le fond conjugue les muscs et le cashméran. Toujours très graphique, le flacon reprend les principaux codes de ses prédécesseurs en affichant une élégance folle.

 

Parmi tous les somptueux parfums de Serge Lutens, l’Eau est une collection dont les fragrances se définissent comme des anti-parfums. À la fois originales et inédites, les parfums de la collection l’Eau racontent une histoire, un instant, un lieu précis. Entre émotion et étonnement, la collection l’Eau rassemble des fragrances inédites à souhait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *