YSL Black Opium Sparkle & Clash Edition

YSL Black Opium Sparkle & Clash Edition
YSL Black Opium Sparkle & Clash Edition

Black Opium Sparkle & Clash, le nouveau féminin d’Yves Saint Laurent

Opium est sans conteste l’un des noms de la parfumerie les plus célèbres mais également le plus controversé. Né en 1977, il a suscité tout autant de critiques que de ruptures de stock. « Si j’ai choisi Opium comme nom, dit un jour Yves Saint-Laurent, c’est que j’ai espéré intensément qu’il puisse à travers toute ses puissances incandescentes, libérer les fluides divins, les ondes magnétiques, les accroche-cœurs et le charme de la séduction qui font naître l’amour fou. » Véritable parfum de passion, Opium n’a eu de cesse de faire parler de lui jusqu’en 2014 où il s’est réinventé sous la forme de Black Opium. Aussi, en cette année 2016, Yves Saint-Laurent nous présente une nouvelle facette de son jus mythique. Celui-ci se voit alors rebaptisé Black Opium Sparkle & Clash.

Un parfum d’Yves Saint-Laurent qui évolue avec son époque

En 1977, Opium fit son apparition et se destinait à une femme singulière, à la fois élégante, intelligente, chic mais nonchalante. Il nous plongeait alors dans un univers très riche et sophistiqué. Puis, en 2014, Yves Saint-Laurent adapta son jus inédit au nouveau siècle. Le décor était alors bien différent. La femme Yves Saint-Laurent se montrait plus insouciante auparavant, un brin garçonne et particulièrement rock ‘n’ roll. Elle semblait alors en quête d’aventures urbaines, aimant prendre des risques et flirter avec l’interdit. Aussi, Black Opium Sparkle & Clash semble cette fois pousser cette philosophie à son paroxysme. Ce nouveau jus ne manque en rien de caractère et sonne comme étant un véritable coup de fouet dans le quotidien qui ne manque pourtant pas de raffinement.

L’odeur florale et caractérielle de Black Opium Sparkle & Clash

Côté senteur, Black Opium Sparkle & Clash est un jus qui ne manque pas de dynamisme. Il s’envole sur une note de mandarine verte particulièrement vivifiante. Celle-ci est très agréable à porter au quotidien et souffle telle une véritable claque vitalisante. Cet agrume est ici associé à un côté plus juteux et fruité émanant de la poire. Puis, la féminité caractéristique de la femme Yves Saint Laurent refait surface en son cœur. Celui-ci est un concentré de fleurs blanches associant le côté méditerranéen de la fleur d’oranger à la richesse opulente du jasmin. Le thé, quant à lui, vient également sublimer cet ensemble. Enfin, c’est en son fond que s’exprime véritablement le caractère bien trempé de la femme Black Opium Sparkle & Clash. Si les bois blancs se montrent de prime abord assez doux, ils sont chatouillés d’un élan de café particulièrement osé et soutenu.

Le design du nouveau Black Opium Sparkle & Clash

Enfin, en ce qui concerne son flacon, Black Opium Sparkle & Clash n’est pas diamétralement opposé à ses aînés. Son allure est restée intacte, alliant des arêtes courbées et une forme carrée. Son centre a conservé son hublot rond teinté d’une couleur rose chair très féminine. Néanmoins, sa robe autrefois ornée d’une lumière scintillante est cette fois plus mate. Elle ressemble à s’y méprendre à du métal martelé. Cela lui donne un côté encore plus rock ‘n’ roll, plus brute et industrielle. De même, des touches rondes de métal en relief viennent encore sublimer son centre rond pour un rendu des plus contemporains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *