Les Nouveautés et tendances parfum et beauté Chanel

Le mythe Chanel

Si une marque a réellement marqué le monde de la mode et de la parfumerie, c’est bien entendu Chanel. Devenue orpheline à l’âge de 12 ans, Gabrielle Chanel travaillera dans un atelier de confection de chapeaux, sans savoir qu’un avenir hors du commun l’attendait. Elle ouvrira sa première boutique en 1910, puis une seconde en 1913 et enfin une troisième en 1918 au 31 rue Cambon, à Paris. Gabrielle Chanel porte des pantalons et les cheveux courts, ce qui est très audacieux pour l’époque. Avec ses collections, « Coco Chanel », comme elle était surnommée, insufflera non seulement un vent de modernité sur le monde de la mode, mais elle prendra également part à la révolution féminine.

En savoir plus
Filtrer les articles par année :
12345...22


La légende du N°5

C’est en 1921 que Gabrielle Chanel se lance dans la parfumerie. Pour ce faire, elle fait appel à Ernest Beaux, parfumeur de renom d’origine Russe. Gabrielle lui demande un « parfum de femme à odeur de femme ». Alors que la mode est au soliflore, Ernest Beaux se lance dans une association de fleurs. Par ailleurs, ce dernier lui propose un côté visionnaire du parfum avec l’intégration des aldéhydes, encore jamais utilisés. Pour son premier parfum, Gabrielle Chanel choisit un parfum épuré et sobre, coiffé d’un cabochon facetté ultra élégant. Puisque c’était l’essai « N°5 », Gabrielle décide de lui laisser son nom… Quintessence de la féminité et véritable révolution pour l’époque, « N°5 » connait un succès fulgurant, succès toujours au rendez-vous presque 100 après…

Les grands parfums de la marque Chanel

En 1924, la marque Chanel s’associe avec Pierre Wertheimer (de la société Bourgeois) afin de créer la « société des parfums Chanel ». En 1970, Henri Robert, alors parfumeur officiel de la marque créée « N°19 », pour rappeler la naissance de Gabrielle, née un 19 août. En 1974, la marque dévoilera « Cristalle ». Jacques Polge, devenu parfumeur de Chanel imagine ensuite « Egoïste », « Allure » et « N°5, L’eau Première ». Parmi les grands parfums de la marque on note aussi « Chance, Coco Noir » ou encore « Antaeus ».

Chanel, toute l’histoire d’une femme d’exception dans des parfums cultes

Gabrielle Chanel est née à Saumur, en 1883. Aînée d’une famille de cinq enfants, elle perdit sa mère alors qu’elle était âgée de 14 ans et fut abandonnée par son père. Aussi, c’est au sein de l’orphelinat d’Aubazine, en Corrèze, qu’elle apprit la couture, un enseignement qui marquera sa vie pour toujours…

Le lancement de la marque Chanel

C’est lorsqu’elle tomba amoureuse d’Etienne Balsan, un gentleman millionnaire, que Gabrielle Chanel découvrit le monde du luxe. Qui plus est, elle commençait sans le savoir à se constituer une clientèle luxueuse. Puis, elle eut l’idée d’ouvrir son premier atelier de modiste dans une garçonnière au cœur de Paris. Moins d’un an après ce lancement, elle installa sa première boutique dans le premier arrondissement. Toujours à contre-courant de son époque, elle n’hésita pas à raccourcir les jupes et à dévoiler le corps des femmes. Depuis ce jour, la marque Chanel est synonyme de modernité.

Les essences de Chanel

Aussi, en 1921, Coco Chanel déclara : « Une femme sans parfum est une femme sans avenir ». C’est ainsi qu’elle décida de sublimer ses tenues d’une fragrance. Elle confia la création de son parfum à Ernest Beaux et en choisit l’échantillon numéro cinq. C’est ainsi qu’est né l’emblématique Chanel N°5 dont Marilyn Monroe fut l’égérie malgré elle un jour de 1954, alors qu’elle déclara en porter quelques gouttes pour dormir. Le mythe Chanel était né et les succès ne cessèrent alors de s’enchaîner au sein de l’enseigne jusqu’à la consécration, en 1957, date à laquelle Chanel reçut un Oscar de la mode. Chacune des créations de Chanel semble être intemporelle, tant en termes de couture que de parfumerie. Après tout, comme le disait si bien Coco Chanel : « La mode se démode, le style jamais. »