Chanel

Chanel, toute l’histoire d’une femme d’exception dans des parfums cultes

Gabrielle Chanel est née à Saumur, en 1883. Aînée d’une famille de cinq enfants, elle perdit sa mère alors qu’elle était âgée de 14 ans et fut abandonnée par son père. Aussi, c’est au sein de l’orphelinat d’Aubazine, en Corrèze, qu’elle apprit la couture, un enseignement qui marquera sa vie pour toujours…

Le lancement de la marque Chanel

C’est lorsqu’elle tomba amoureuse d’Etienne Balsan, un gentleman millionnaire, que Gabrielle Chanel découvrit le monde du luxe. Qui plus est, elle commençait sans le savoir à se constituer une clientèle luxueuse. Puis, elle eut l’idée d’ouvrir son premier atelier de modiste dans une garçonnière au cœur de Paris. Moins d’un an après ce lancement, elle installa sa première boutique dans le premier arrondissement. Toujours à contre-courant de son époque, elle n’hésita pas à raccourcir les jupes et à dévoiler le corps des femmes. Depuis ce jour, la marque Chanel est synonyme de modernité.

Les essences de Chanel

Aussi, en 1921, Coco Chanel déclara : « Une femme sans parfum est une femme sans avenir ». C’est ainsi qu’elle décida de sublimer ses tenues d’une fragrance. Elle confia la création de son parfum à Ernest Beaux et en choisit l’échantillon numéro cinq. C’est ainsi qu’est né l’emblématique Chanel N°5 dont Marilyn Monroe fut l’égérie malgré elle un jour de 1954, alors qu’elle déclara en porter quelques gouttes pour dormir. Le mythe Chanel était né et les succès ne cessèrent alors de s’enchaîner au sein de l’enseigne jusqu’à la consécration, en 1957, date à laquelle Chanel reçut un Oscar de la mode. Chacune des créations de Chanel semble être intemporelle, tant en termes de couture que de parfumerie. Après tout, comme le disait si bien Coco Chanel : « La mode se démode, le style jamais. »

12345...22