Les Nouveautés et tendances parfum et beauté Dior

L’histoire de la marque Dior

C’est en 1947 que Christian Dior, fils d’une famille d’industriels, fonde sa maison de couture du même nom. Il présentera sa première collection dans la même année. Ses créations insufflent non seulement un vent de liberté, mais également le renouveau de l’après-guerre. Christian Dior allie élégance et légèreté et le succès ne se fait pas attendre. La marque Dior s’installe alors au 30 de l’avenue Montaigne. Malheureusement, Christian Dior décède en 1957, et le jeune Yves Saint Laurent reprend les reines de la création Dior.

En savoir plus
Filtrer les articles par année :
Le parfum Dolce Vita de Dior

Le parfum Dolce Vita de Dior

Dolce Vita, un parfum gorgé d’optimisme La Dolce Vita évoque instinctivement l’Italie. Il faut dire que ce pays est particulièrement cher à Christian Dior….

12345...26


Dior, le géant du luxe

Mode, parfumerie, cosmétiques, horlogerie, les talents de la marque Dior se sont étendus à de nombreux domaines. Certains produits, devenus mythiques, ont propulsé la marque Dior sur le devant de la scène, comme le « tailleur en pied-de-poule noir et blanc », le sac « Lady Dior » rebaptisé « le sac Diana », les parfums « Eau Sauvage » et « Miss Dior », ou encore la ligne de cosmétique « Dior Addict ». Aujourd’hui, la maison Dior fait partie du groupe LVMH. Néanmoins ce dernier s’évertue à perpétuer les valeurs chères à Christian Dior.

Les parfums Dior

Le premier parfum de Dior voit le jour en 1947. « Miss Dior » est un hommage à la sœur du couturier, Catherine. Les senteurs chyprées de rose et de jasmin feront de cette première fragrance, un indémodable. En 1966, « Eau Sauvage », le premier parfum masculin de Dior marque un véritable tournant dans l’histoire de la parfumerie. Les succès olfactifs de Dior ne s’arrêtent pas là. « Poison » sort en 1985 et représente à la fois le mystère et la volupté de la femme. 1999 marquera la sortie de l’énorme best-seller « J’Adore ». On pense également à « Fahrenheit, Pour un Homme, Jules » ou encore « Poison Girl ».

Dior, un mythe du luxe et de la parfumerie

L’histoire de Christian Dior est si riche que l’on ne sait exactement par où commencer tant qu’il y a de choses à dire. C’est en 1935 que Christian Dior vendit ses premiers croquis de mode. Puis, en 1938, Robert Piguet, le plus grand couturier parisien de l’époque fit appel à lui pour qu’il intègre son équipe. En 1946, après un rapide passage chez Lucien Lelong, Christian Dior décida de lancer sa propre griffe. Ainsi, il s’installa aux 30 avenue Montaigne, à Paris.

Christian Dior révolutionne la mode

Dès 1947, Christian Dior lance sa première collection, véritable révolution dans le domaine de la mode. La presse américaine ne tarde pas à rebaptiser son style le « New Look ». Celui-ci se caractérise par des jupes amples formant une corolle à 20 cm du sol, des épaules arrondies et une taille marquée. Cela valut même à Christian Dior le fait de recevoir un Oscar de la mode. Néanmoins, Christian Dior pense son style inachevé. C’est pourquoi, il décide de se lancer en parfumerie pour sublimer un peu plus ses tenues.

La parfumerie de Christian Dior

Les parfums de Christian Dior font leur apparition en 1947. Sa toute première fragrance se nommait Miss Dior et fut commercialisée, dans un premier temps, dans un flacon de cristal de Baccarat. Depuis ce premier lancement olfactif, les succès ne cessent de s’enchaîner au sein de la maison Dior. Parmi les plus célèbres d’entre eux, on compte notamment l’Eau Fraiche de 1953, Diorissimo de 1956, Eau Sauvage de 1966, Poison de 1985, J’adore de 1999, Dior Addict de 2002, Dior Homme de 2005… Pour n’en citer que quelques-uns ! Chaque jus de la maison Dior est synonyme de raffinement extrême et sonne comme étant un intemporel né pour ne plus jamais disparaître.