Les Nouveautés et tendances parfum et beauté Giorgio Beverly Hills

Giorgio Beverly Hills, à l’origine une boutique sur Rodéo Drive

En 1961, Fred Hayman ouvre une boutique atypique avec une atmosphère de club et un décor incontournable fait de rayures jaunes. Avec salle de lecture, salle de billard et bar, la boutique Giorgio Beverly Hills devient vite le lieu incontournable de Beverly Hills. Réputé pour son ambiance, le magasin Giorgio Beverly Hills était l’endroit où les célébrités aimaient se retrouver. De très nombreuses marques célèbres ont rejoint ainsi Rodéo Drive et Fred Hayman fut considéré comme le « père fondateur » de cette artère cossue.

En savoir plus
Filtrer les articles par année :


Giorgio Beverly Hills, un parfum unique

Dès sa sortie en 1981, le parfum « Giorgio Beverly Hills » connait un succès fulgurant. Son identité olfactive exubérante se remarque immédiatement et séduit. À la fois floral intense, chaud et osé, « Giorgio Beverly Hills » réunit des ingrédients nobles et précieux comme le jasmin, le gardénia, le ylang-ylang, la fleur d’oranger, le patchouli, le bois de santal ou encore la vanille. Fragrance généreuse, « Giorgio Beverly Hills » renvoie un signe d’opulence solaire. Le flacon est épuré, élégant et évoque la silhouette d’une femme. L’étui aux rayures verticales jaunes et blanches fait écho aux stores mythiques de la boutique Giorgio Beverly Hills.

Les autres succès olfactifs de la marque Giorgio Beverly Hills

Après son premier grand succès, la marque Giorgio Beverly Hills a réalisé d’autres parfums. Parmi eux, tout d’abord des déclinaisons, avec « Giorgio Blue, Giorgio Red, Giorgio Holiday » ou encore « Giorgio for Men ». En 1991, Giorgio Beverly Hills dévoile « Red », une fragrance intense, tenace et voluptueuse. La version féminine « Red Woman » était sortie en 1989. Parmi les autres succès de la marque, on note également « Wings » et « G Giorgio ».

Giorgio Beverly Hills et sa parfumerie singulière et audacieuse

La marque Giorgio Beverly Hills est née grâce au créateur Fred Hayman, un personnage ambitieux ayant fait ses premières armes dans l’hôtellerie de luxe. Ce visionnaire ouvrit très tôt une boutique aux stores rayés jaunes et blancs située à Beverly Hills. Cette boutique multimarques devint rapidement emblématique de Los Angeles et l’on y vit si presser bien des personnalités à l’instar de Diana Ross, Elisabeth Taylor ou Frank Sinatra. Cette boutique proposait, en outre, une salle de lecture, une table de billard, un feu de cheminée, un bar en chêne… Bien des équipements destinés à détendre les clients.

La création d’un parfum éponyme

Néanmoins, si cette boutique est un incontournable des États-Unis, son parfum éponyme est très vite devenu un mythe. Celui-ci a vu le jour pour les 20 ans de l’enseigne et il fut d’abord diffusé en spray dans le système d’air conditionné de la boutique. Cependant, il ne laissa personne indifférent et vit même sa renommée s’afficher dans le magazine Vogue. Ainsi, Giorgio Beverly Hills décida de le décliner sous la forme d’un parfum en flacon. Les ventes s’envolèrent instantanément et, très vite, le parfum Giorgio Beverly Hills dépassa les frontières de l’Amérique. L’engouement pour cette fragrance fut tel que son lancement ne généra pas moins de 100 millions de dollars de vente en à peine quatre ans !

Giorgio Beverly Hills, plus qu’un parfum, un symbole

Au-delà d’être un parfum, Giorgio Beverly Hills est un symbole de glamour et de féminité. Il incarne la fantaisie de Beverly Hills et l’élégance des stars hollywoodiennes. Il symbolise à lui seul le rêve californien et est ainsi devenu un incontournable de la parfumerie.