Les Nouveautés et tendances parfum et beauté Hanae Mori

Hanae Mori, une marque pluriculturelle et poétique

Hanae Mori a vu le jour à proximité de Tokyo et a passé son enfance au cœur de la plus pure tradition japonaise. Son père, chirurgien, l’a formé très tôt à divers courants artistiques. Ainsi, Hanae Mori a été initiée à la littérature, à la sculpture et à la mode. D’ailleurs, elle poursuivit dans cette voie et opta pour des études littéraires au sein d’un établissement réputé de Paris. Néanmoins, davantage passionnée par la mode, elle se tourna ensuite vers des études de design et de couture avant d’ouvrir son premier atelier à Tokyo. Très rapidement, les créations d’Hanae Mori intègre le cinéma japonais. En 1954, Hanae Mori est considérée comme étant l’une des meilleures stylistes japonaises avec plus de 700 créations à son actif.

L’étendue de la mode Hanae Mori

En 1961, Hanae Mori fait un voyage à New York et à Paris. Sous le charme de ces villes, elle lance une première collection aux États-Unis et en Europe. Ces dernières rencontrent immédiatement un grand succès, ce qui lui vaut même d’être décorée de la Croix de Chevalier des Arts et des Lettres et de la Légion d’Honneur. Cela finit d’asseoir sa notoriété et d’en faire une figure emblématique du luxe à travers le monde.

Le lancement d’Hanae Mori en parfumerie

Hanae Mori choisit ensuite de se lancer en parfumerie, des années 1995. Elle fait dans le même temps du papillon sa muse et son symbole. Aujourd’hui, l’univers d’Hanae Mori est synonyme de poésie et d’onirisme. Chacune de ses essences est conçue avec élégance et féminité, se situant à la frontière de l’Orient et de l’Occident et contenant des ingrédients tels que du litchi, de la goyave, du carambole, de l’ananas ou du lait de coco… De quoi faire saliver les amateurs d’exotisme !

Membre du prestigieux cercle de la Haute Couture, Madame Hanae Mori a été la première femme à initier l’Orient à la culture du luxe et à la beauté occidentale dans le plus grand respect de ses origines. Fidèle à ses exigences de Haute Couture, Madame Hanae Mori a su imposer des matières rares et des fleurs nobles dans ses créations pour vous offrir de véritables parfums « cousus main » et un monde olfactif à l’image de sa démarche artistique. C’est dans une totale liberté et sans compromis qu’un parfum d’exception s’imagine. Les matières premières sont des mots, des couleurs, des notes de musique, il faut chercher à créer une mélodie, une histoire, une émotion.

1926 – Son enfance : Hanae Mori naît à Shimane, petite ville de province, près de Tokyo. Sa mère, femme au foyer, élève ses enfants dans la pure tradition japonaise. Son père est chirurgien avec un goût très prononcé pour la littérature, la sculpture et la mode. Son enfance la soumet donc à la double influence du modernisme de son père et de la tradition de sa mère.
1940 – Paris : Elle effectue des études de littérature à la Sorbonne dans le Paris des années folles.
1951 – Sa vocation : Influencé par son père et son gout très prononcé pour la sculpture et la mode, Hanae Mori se lance dans des études de design et de couture. Elle ouvre son premier atelier à Tokyo.
1954 – La reconnaissance : Elle impose ses créations auprès des réalisateurs du cinéma japonais et est rapidement considérée comme l’une des meilleures designers de costumes. En 1960, avec plus de 700 créations, elle reçoit le prix du « Japan’s Editor’s Club » et devient « la » femme d’avant-garde qui symbolise le mieux les rêves d’émancipation et de réussite des japonaises.
1961 – Une rencontre décisive : Fascinée par l’univers de la Haute-Couture, elle s’envole pour New York et Paris ou elle rencontre lors d’une séance d’essayage rue Cambon, Coco Chanel. . Cette rencontre donne un élan décisif à sa carrière et la pousse à s’investir dans l’univers du prêt à porter et de la Haute-Couture.
1977 – Inauguration : Forte de sa double culture, Madame Hanae Mori inaugure sa première collection Haute-Couture et rencontre un énorme succès. Passionné, appliqué, ses pairs confirment son talent et l’invitent à devenir membre de la Chambre Syndicale de la Haute Couture Parisienne. : Depuis le départ de Yves Saint Laurent, les maisons ornées du label Haute Couture sont au nombre de 10 : Torrente, Dior, Chanel, Lacroix, Ungaro, Scherrer, Givenchy, Balmain, Jean Paul Gaultier et Hanae Mori.
1978 – Le défilé « The best Six 1979 » est organisé pour la première fois afin de promouvoir la mode au Japon. Les créateurs choisis sont : Thierry Mugler pour Paris, Stephen Burrows pour New-York, Gianni Versace pour Milan, Jean Muir pour Londres et Issey Miyake et Hanae Mori pour Tokyo.
1983 – L’icône : Madame Mori crée la « Fondation de la Mode » dont le but est de promouvoir les créateurs japonais à travers le monde et de donner à Tokyo le titre de capitale de la mode.
1989 – Elle est décorée de « La Croix de Chevalier des Arts et des Lettres » et de la « Légion d’honneur » a Paris.
1992 – Ouverture de sa première boutique parisienne, place de l’Alma. Déjà implantée sur la plus belle avenue de Tokyo elle ouvre sa première boutique parisienne au coeur du Triangle d’Or,(délimité par l’avenue Montaigne, l’avenue Marceau et la rue du Faubourg Saint Honoré), lieu de prédilection de la mode et de l’élégance.
1993 – Prêt-à-porter : Elle lance sa ligne de prêt-à-porter de luxe : « Cashmere & Week-end » dédiée au cachemire, symbole de luxe, de confort et de féminité.
1995 – La création artistique n’a plus de secrets pour Madame Hanae Mori. Elle décide alors de s’initier à l’univers des fragrances et créer son premier parfum Papillon.

Filtrer les articles par année :
Hanae Mori – Hanae

Hanae Mori – Hanae

Hanae Mori lance Hanae, sa nouvelle fragrance pour les femmes passionnées par la mode… Hanae de Hanae Mori Acheter le parfum Hanae de Hanae…

12