Collection Mon Premier Cristal Lalique

Collection Mon Premier Cristal Lalique
Collection Mon Premier Cristal Lalique

Mon Premier Cristal, un trio de fragrances en hommage à l’héritage de Lalique

Avant d’être célèbre dans la parfumerie, la maison Lalique se fit un nom sur la planète toute entière pour ses créations de cristal hors du commun. Or, son destin fut très rapidement lié à celui de la parfumerie. Au début du XXe siècle, les fragrances étaient vendues dans des bouteilles simples. François Coty rêvait pourtant de vendre des parfums dans des contenants hors du commun. Avec l’aide de René Lalique, ils élaborèrent des bouteilles plus sophistiquées. C’est ainsi que naquit l’art du flaconnage. Comme pour rendre hommage à celui-ci, Lalique vient d’annoncer la sortie de trois nouveaux parfums rassemblés dans la collection Mon Premier Cristal. Ces derniers se nomment Tendre, Sensuel et Lumière et promettent déjà de ravir les fans de l’enseigne.

Sensuel, le « cristal fondu » de Lalique

La collection Mon Premier Cristal de Lalique se propose d’explorer trois techniques de travail des cristaux et de les retranscrire sous la forme olfactive. En effet, en fonction de la manière dont sont travaillés les cristaux, ils offrent une grande variété d’effets visuels. Le parfum Sensuel correspond à la technique du « cristal fondu ». Cette composition a été réalisée par la parfumeuse Karine Dubreuil. En l’occurrence, il s’agit d’un parfum oriental et boisé, très intéressant pour sa richesse en iris. En effet, cette fleur est l’une des plus nobles de la parfumerie et suffit à elle seule à rendre grâce à l’élégance de la maison Lalique. Elle est ici associée à de l’héliotrope avant d’évoluer vers un sillage plus ambré émanant du tabac et de la fève tonka.

Tendre, le « cristal satiné » de Lalique

Tendre, quant à lui, fait écho à la technique du « cristal satiné ». Cette composition est l’œuvre de la parfumeuse Sidonie Lancesseur et appartient à la famille des parfums orientaux et floraux. Il s’agit sans doute de la composition la plus romantique de ce trio de parfums. Qui plus est, son style est très intéressant car il possède une forte dose d’intemporalité. Il est à la fois rétro et moderne, mettant en avant l’odeur de la poudre de riz. Celle-ci est associée à la noblesse de l’iris ainsi qu’à une touche de violette. Le lys permet aussi de conserver l’aspect floral de ce parfum tout en lui apportant une dimension plus épicée. Enfin, le tout s’achève par plus de chaleur et par un souffle crèmeux.

Lumière, le « cristal sculpté » de Lalique

Enfin, Lumière se veut l’écho du « cristal sculpté ». Comme le suggère son nom, il s’agit d’une composition très lumineuse confectionnée par la parfumeuse Alexandra Monet. Ce chypré floral est à la fois fort et persistant. La tubéreuse domine clairement cette composition et nous laisse également deviner la présence de jasmin en arrière plan. De l’amande amère apporte ici plus de douceur sans pour autant faire basculer le tout vers trop de gourmandise. Il en résulte un parfum épicé et balsamique dont le raffinement est sublimé par la présence de safran noir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *